Kaizoku Revolution

Ore wa kaizoku-o ni naru otoko da !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Vacances d'Alexa (ou comment s'attirer des ennuis sans effort). A Logue Town. [Chopper, Elva, Alexa]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexa Van Houben
Colonel de la Marine
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 24
Localisation : Sur une patate en train de réciter des poèmes pakistanais le nez bouché. Copyright Elva~
Date d'inscription : 24/09/2008

Feuille de personnage
Équipage / Ordre: Marine
Fruit du Démon: Sakura Sakura no Mi
Niveau du personnage:
26/20  (26/20)

MessageSujet: Les Vacances d'Alexa (ou comment s'attirer des ennuis sans effort). A Logue Town. [Chopper, Elva, Alexa]   Sam 4 Oct - 19:02

- Oy, Barman ! Un autre, s'il vous plaît !

Les clients de la taverne regardaient avec effarement cette jeune femme boire cul sec sa sixième choppe de rhum. Certains, habitués, la considéraient d'un air blasé. Ils connaissaient bien cette femme qui buvait comme un trou sans fond à chaque fois qu'elle revenait sur l'île, sous prétexte que "le rhum était meilleur ici que nulle part ailleurs". Patriotique, la miss ? Peut-être bien. Car après tout, elle était de retour chez elle...
Oui, Alexa Van Houben était bien contente. TROIS MOIS qu'elle harcelait ses supérieurs, TROIS MOIS qu'elle envoyait toutes les emaines un courrier au sercrétariat, TROIS MOIS qu'elle embêtait son monde pour ça... Et enfin, elle avait fini par obtenir ses vancances. Ses chefs, à bout de nerfs, avaient cédé, et lui avaient accordé trois semaines de congés. En buvant son rhum, Alexa songea que c'était plus qu'elle n'en demandait, mais elle n'allait sûrement pas aller se plaindre. Elle avaot quitté son bureau au Quartier Général vers dix heures, la veille, laissant à ses hommes des coordonnées pour la joindre, au cas où on aurait besoin de son aide. Puis elle avait pris le premier bateau qui passait par là (un navire marchand, en l'occurence, elle détestait rentrer chez elle avec un bâtiment de la Marine), et était arrivée vers vingt-deux heures chez elle. Et maintenant, la jeune Colonelle de la Marine reprenait ses bonnes vieilles habitudes : picoler sans jamais être saoûl. A peine un peu pompette (j'adore ce mot). C'est beau la vie, hein ? Y en a qui ont de la chance.
Alexa reposa sa choppe (vide) et regarda rêveusement par la fenêtre, sans se soucier des regards perlexes qui la fixaient. Dehors, le Soleil filtrait timidement à travers de lourds nuages. La pluie tombait depuis une bonne heure, maintenant. Elle aimait bien la pluie. Mais elle préfèrerait que ce soit des gouttesde rhum qui tombent (c'est beau de REVER, Alexa...). Elle imagina un pays où le rhum règnerait en maître. Il y pleuvrait du rhum. Il y aurait des rivières de rhum. Les habitants n'y buvraient que du rhum. La mer serait une mer de rhum. Pour les malades, on leur ferait des perfusions de rhum. Et elle, Alexa, elle serait la Reine de ce royaume. Alexa I, Reine de Rhum-Land. Ca sonnait bien, non ?

Tout à coup, Alexa fut tirée de sa rêverie, ô combien agréable, par un homme qui était entré avec fracas dans la Taverne. Mécontente d'être ainsi arrachée à ses doux rêves de rhum, où son Royaume règnerait en maître sur le marché mondial du rhum, elle regarda l'intrus avec agacement. L'intrus en question était un... Marine. Il regardait les clients de l'auberge l'un après l'autre, semblant chercher quelqu'un. Aïe, à coup sûr, c'était elle qu'on cherchait.
Elle tenta de se cacher le visage avec la main, reportant son attention sur les rangées de bouteilles derrière le bar, mais... Que voulez-vous, une jeune femme d'une rare beauté, se baladant en pantacourt et soutien-gorge de maillot de bain, aux long cheveux noir de jais, ça se repère facilement. Même quand ça essaye de se planquer sous le comptoir, comme en ce moment. Le Marine regarda faire sa supérieure, une grosse goutte d'eau derrière la tête. Il finit par s'approcher d'elle et l'apostropha, l'air pressé et paniqué.
:

- Ah, Colonelle Van Houben !! Enfin je vous retrouve !! On a besoin de votre aide !! C'est urgent !

Alexa ressortit de sous le comptoir, vexée de s'être ainsi fait prendre en falgrant délit de dissimulation. Et en plus, elle était de mauvais poil. Elle DETESTAIT être dérangée pendant qu'elle buvait. C'était quoi ça, premier jour de vacances, déjà dérangée. La prochaine fois, elle suivrait les conseils de Smoker, et elle partirait à Little Garden. Au moins, on ne risquait pas de la déranger, là bas...
Elle regarda le soldat, qui était maintenant mal à l'aise, et lâcha avec un soupir :


-De quoi s'agit-il ? J'espère que c'est important, soldat...
- C'est en ville, Colonelle... Il y a une pirate... Elva A. Appealing !! Il faut que vous nous aidiez à...
-Quoi ? Elva ?


Le soldat la regarda, interloqué, avant de dire que oui, Elva A. Appealing était en ville, et qu'elle semait le bazar sans qu'on arrive à l'arrêter.
L'air soudainement très intéressée, Alexa tendit l'oreille et écouta le Marine sans l'interrompre. Puis s'ensuivit un court silence, durant lequel elle réfléchit. Finalement, elle esquissa un sourire, et au Marine qui attendait, mal à l'aise, elle dit qu'elle le suivait.
Soulagé, celui-ci s'empressa de la conduire sur la place, où règnait le plus grand désordre. Sous la pluie battante, Alexa entendait les cris des Marines et des civils, et les exclamations d'Elva. Elle aurait reconnu sa voix entre mille...
Son sourire s'agrandit. En la voyant arriver, les soldats paniqués ouvraient de grands yeux et chuchotaient : "hé, regarde, c'ets la Colonelle Van Houben...", "Quoi, c'est elle ? Elle est encore plus canon que ce qu'on m'avait dit..." , "arrête, elle est super balèze ! A vingt ans à peine,elle a accédé au grade de colonel..." et autres remarques sur sa force, son intelligence et sa beauté. Parfait, elle n'avait pas besoin de se présenter. Sa réputation avait tout fait pour elle. Les présentaions pompeuses lui étaient épargnées.

Elle s'avança, sûre d'elle, et se planta devant Elva. Elle la dominait d'une bonne tête, presque deux. La jeune pirate avait toujours cet air farouche et un peu sauvage... Le parfait antagoniste d'Alexa. C'était peut-être pour ça qu'elles s'entendaient si bien, toutes les deux.


- Alors Elva ? Encore dans les ennuis à ce que je vois ? Tu pourais quand même éviter de semer la pagaille quand je suis en vacances...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Appealing A. Elva
Admin - Pirate
avatar

Nombre de messages : 201
Localisation : A côté de la plaque
Date d'inscription : 09/09/2008

Feuille de personnage
Équipage / Ordre: //
Fruit du Démon: Ryoku Ryoku
Niveau du personnage:
21/30  (21/30)

MessageSujet: Re: Les Vacances d'Alexa (ou comment s'attirer des ennuis sans effort). A Logue Town. [Chopper, Elva, Alexa]   Mar 7 Oct - 19:09


  • La pluie semblait être déversée par seaux entiers, s'abattant sur la petite ville de Loguetown. Cependant, les touristes et habitants étaient tous réunis au même endroit : l'échafaud ou avait péri Gold Roger. En effet cet endroit était devenu particulièrement célèbre, et l'était encore plus aujourd'hui puisqu'il s'agissait de l'anniversaire de mort de Gold Roger. Enfants, femmes et hommes étaient venus admirer la construction. Alentour, les marchands en avaient profité pour ouvrir leurs magasins, vendant les ressources qu'il leur restait au prix de quelques berrys. C'est dans cette masse grouillante de marchands, baudauds et simples habitants que se mouvait Elva A. Appealing, la jeune pirate originaire de South Blue. Elle évitait de gestes souples et calculés les gens inattentifs qui percutaient n'importe qui et admirait les étals de nourriture posés par les marchands. L'esprit d'Elva était accaparé par certaines pensées, comme "Bordel (oui, presque toutes ses phrases commencent par "bordel". Nan, c'est pas facile.), vivement mon arrivée sur Grand Line, ca va être le soleil, la mer et la piraterie on ze big ouaneguène".

    Résultat des courses, elle était bloquée à Loguetown, en train de chercher un charpentier pour lui demander de lui construire un nouveau bateau. Le sien avait coulé juste avant son arrivée et elle avait du finir le trajet à la nage. Ses yuex noisette s'arrêtêrent sur un étalage. Des vêtements , tous tissés avec une finesse incomparable, étaient étalés. Ils étaient magnifique... mais leur prix l'était aussi. Elva était une jeune fille pleine de volonté, mais le problème était qu'elle avait la jugeote d'un poisson pané mal décongelé. D'un seul geste, elle saisit une jupe en soie et s'enfuit avec, sous le regard médusé du marchand et des passants. Ces derniers mirent 5 secondes à capter que oui, une naine venait de leur piquer un article sous leurs yeux. Ils se regardèrent.... et dans un ensemble parfait, s'élancèrent à la poursuite de la voleuse. Cette dernière courait très vite, malgré ses "p'tains de chaussures à talons à la c.." qui lui écorchaient les pieds. Tant pis, elle allait laisser ses chevilles se vider de leur sang tranquillou. Du geste agile, Elva bondit, s'accrocha à la bordure d'un toit et monta dessus. Elle toisa les poursuivants qui lui faisaient face avec une expression de supériorité - elle espérait que cela suffirait à les éloigner.


    - Souvenez-vous de ce prénom, badauds ! La reine de l'évasion, la pirate rebelle, descendante de l'ancien équipage amazone des Bouchers Bourrus, ELVA A. APPEA...

    Sa phrase fut stoppée par quelque chose de beaucoup plus alarmant : sa chaussure glissait sur les tuiles du toit, rendues glissantes par la pluie. Elle effectua quelques battements de bras sensés lui rendre l'équilibre, bascula en avant et tombe dans la foule de personnes venues l'arrêter. Elle fut rattrapée par un Marine mais se dégagea rapidement de son étreinte : enchaînant coup de pieds, feintes et bonds, Elva parvenait à rester à distance de ses poursuivants. D'un geste souple, elle passa sous les jambes d'un soldat de la marine en une glissade sur le sol mouillé, se releva, courut et... tomba nez à nez avec une colonelle qu'elle ne connaissait que trop bien.

    - A... Alexa ?!

    Son ancienne amie n'avait pas du tout changé. Des longs cheveux ébène encadraient un visage d'une beauté rare. Elle avait toujours cet air paisible qu'enviait Elva, elle avait un visage beaucoup trop expressif. Quand à Elva, elle avait quelque peu changé par rapport à leur dernière recontre, il y a 2 ans.... Ses oreilles étaient toujours aussi pointues, mais ses cheveux avaient poussé, lui arrivant au milieu du dos et son visage avait un peu gagné en maturité. Elva aurait bien tapé la discut' plus longtemps, mais ce n'était ni l'endroit ni le moment.

    - Bon, fit-elle précipitamment en regardant le reste des marines sortir de leur torpeur et se diriger vers elle l'air furibond, j'vais y'alleeeeeeer ! WAAAH !

    Se retournant, Elva commenca à piquer un sprint pour échapper aux Marines en colère. Elle ne regardait pas devant elle, mal lui en prit. La jeune fille buta contre quelque chose de petit et s'étala de tout son long sur le sol froid et humide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaizokur.forumactif.org
Tony Tony Chopper
Doc' du Mugiwara Crew
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 25
Localisation : Genève, suisse romande.
Date d'inscription : 16/09/2008

Feuille de personnage
Équipage / Ordre: Mugiwara
Fruit du Démon: Hito Hito No Mi
Niveau du personnage:
20/30  (20/30)

MessageSujet: Re: Les Vacances d'Alexa (ou comment s'attirer des ennuis sans effort). A Logue Town. [Chopper, Elva, Alexa]   Jeu 9 Oct - 22:17

Luffy avait laissé quartier libre à tout l'équipe dans logue town, et chacun des membres de l'équipage était parti s'occuper de ses affaires...

Pour ce qui est du cas de Chopper, il étais parti à la recherche de plantes médicinales. Car avec des imbéciles sucidaires comme chapeau de paille et Zoro dans le groupe, elles deviendraient sûrement très utiles...
Il se baladait donc dans la célèbre ville de Logue Town, et il pu apprendre de quelques conversation que c'était le jour exacte de l'exécution du grand Gold Roger... Il frissonna à l'idée de pouvoir admirer de si près l'échafaud ou avait été exécuté le seigneur des pirates.

Enfin, Tony tony tomba sur un marchand de plante, mais il ne pu que trouver des fleurs destinée à la décoration, et ce n'était pas avec des tulipes qu'il soignerais des bras cassés...
Le marchand lui indiqua finalement un endroit mal famé ou vivait une Chamane déjantée, et lui promis qu'il y trouverait tout ce qu'il lui faudrait.


Chopper se mit alors en marche vers le site indiqué, et pour ne pas se faire écraser par le foule environnante, il adopta la forme "Heavy Point".
Après quelque minute de marche, une petite femme s'écrasa contre son torse, tombant à la renverse. Chopper l'aida à se relever.


- Sa va Madame?!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexa Van Houben
Colonel de la Marine
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 24
Localisation : Sur une patate en train de réciter des poèmes pakistanais le nez bouché. Copyright Elva~
Date d'inscription : 24/09/2008

Feuille de personnage
Équipage / Ordre: Marine
Fruit du Démon: Sakura Sakura no Mi
Niveau du personnage:
26/20  (26/20)

MessageSujet: Re: Les Vacances d'Alexa (ou comment s'attirer des ennuis sans effort). A Logue Town. [Chopper, Elva, Alexa]   Lun 20 Oct - 20:39

Décidément, Alexa s'amusait beaucoup. C'est vrai quoi, c'était pas tous les jours qu'une colonelle de la Marine retrouvait une vieille amie alors qu'elle était en vacances, et une amie PIRATE, de surcroît. Même les soldats présents n'en croyaient ni leurs yeux ni leurs oreilles. Si on ne pouvait même plus faire confiance à sa propre colonelle, à qui se fier, dites le moi donc ? Bravo, vous avez trouvé : à personne. Quand on est Marine, en tout cas, quand on est chasseur de primes, ou équlibriste dans un cirque, c'est une autre histoire (quoique, où est la différence entre les trois, me direz-vous ? Aucune, ou presque).
Bref, revenons à notre histoire. Parce que j'ai pas que ça à faire moi, j'ai encore un post ou deux à faire et ils ne vont (malheureusement) pas se faire tout seuls ! (Qui a dit "arrête de HS, et concentre toi sont ton post, idiote !" ?)

Alexa s'amusait beaucoup de la mine étonnée d'Elva. Et elle en profita pour la détailler du regard.
Son amie pirate avait un peu changé depuis la dernière fois, mais elle restait facilement reconnaissable. Un petit visage au menton pointu, relevé avec un air de défi, des cheveux châtains légèrement en bataille qui lui conféraient une allure un peu sauvage, Elva ne faisait vraiment pas son âge. On lui donnait seize ans au maximum. En réalité, elle avoisinait les dix-huit, dix-neuf ans... Au moins, si à qurante ans, elle continuait d'en faire deux ou trois de moins, elle ferait quelques jalouses...
Mais ce qu'Alexa admirait le plus chez Elva, c'étaient ses yeux. De grands yeux noisettes pétillants de malice, derrière lesquels la jeune Marine pouvait voir s'agiter les émotions les plus intenses. Et surtout, surtout, sa rage de vivre. Une irrépréssible envie de vivre, de vivre à cent à l'heure, et c'est ce que le jeune pirate faisait, avec brio, reconnaissons le ! Elle, au moins, n'avait peur de rien, osait tout, disait tout haut ce que d'autres n'osaient même pas penser tout bas, se fichait des convenances et des règles comme de sa première paire de chaussettes (qu'elle n'avait probablement jamais porté), et se sortait des pires situations grâce à une pirouette toujours plus audacieuse. C'est cela qu'Alexa admirait chez sa vieille amie.

Alexa attendit les explications d'Elva, qui ne tardèrent pas. Enfin, si l'on peut dire, parce que pour une explication... C'en était une plutôt sommaire.


- Bon, fit-elle précipitamment en regardant le reste des marines sortir de leur torpeur et se diriger vers elle l'air furibond, j'vais y'alleeeeeeer ! WAAAH !

Parfait. Ca au moins, c'était clair. En tout cas, pour Alexa, on pouvait traduire ce "bon j'vais y aller waaaah" par "je me suis encore attirée des ennuis, me collant tes collègues sur le dos par la même occasion, et si je ne me tire pas d'ici vite fait, je vais me faire tailler en apéricubes, parce qu'ils viennent de se réveiller, alors pour la tasse de thé, ce sera la prochaine fois, saluuuut !!". Trop fort, non ?
Sans remuer un cil, Alex regarda Elva partir en courant comme une dératée d'un oeil blasé. Elle avait l'habitude de ces rencontres éclairs. Généralement, la fuite ne durait pas bien longtemps. Cette fois là ne fit pas exeption à la règle, puisque la pirate de vautra par terre le nez dans une flaque d'eau après avoir percuté un obstacle momentanément non-identifié. Alexa soupira et leva les yeux au ciel. Certes, Elva était un modèle de courage, mais pour ce qui était de la discrétion, ce n'était pas encore ça. Et elle était championne des gaffes toutes catégories.

Les pensées d'Alexa furent interrompues par les paroles d'un jeune soldat qui lui demandait :


- Excusez moi, mon Colonel ! Les hommes vous font dire qu'ils vont de ce pas attraper cette maudite pirate ! Ce n'est qu'une question de secondes !

Alexa jeta un oeil à ses hommes. Effectivement, ils se rapprochaient dangereusement d'Elva, et si elle ne déguerpissait pas vite fait, elle se ferait prendre. Résignée, Alexa soupira à nouveau et s'avança, avant de clamer bien fort, afin que ses hommes l'entendent :

- Laissez-la. Je m'en occupe. Retournez à la base, et dites à vos supérieurs que je m'occupe d'Elva A. Appealing.

Les hommes la considérèrent avec étonnement et effarement, mais en voyant le regard qu'elle leur lançait, ils décidèrent d'obéir bien sagement. Gentils gentils. Elle allait sûrement avoir des ennuis avec les Colonels qui traînaient dans le coin, mais bon... Ce ne serait sûrement pas la première fois, ni la dernière. A vrai dire, ça l'amusait, de mettre ses collègues et ses supérieurs sur les nerfs. C'était toujours drôle à voir.
Alexa s'était approchée d'Elva et du passant qu'elle avait percuté. En fait de passant, il s'agissait d'un... Renne géant, ou quelque chose du même style ! Assez inhabituel, surtout dans une ville comme Logue Town. Il avait aidé Elva à se relever (Alexa était d'ailleurs contente de boir qu'il restait des gens polis sur cette fichue terre) et lui demanda si ça allait. La colonelle eut du mal à dissimuler son étonnement. C'est que ça parle, en plus, ces trucs ! Trop magique...
Toute à son étonnement, Alexa n'entendit pas arriver l'un de ses soldats, qui n'avait pas obéi à la consigne. Elle ne s'en aperçut qu'en voyant Elva le fusiller du regard et se mettre en position de combat. Alexa l'arrêta d'un geste de la main et lança un regard froid qui aurait pétrifié sur place n'importe qui. Le soldat stoppa net. Et fit demi-tour, rejoindre ses camarades. Pas commode, la colonelle... Valait mieux pas la chercher...

Ravie de son petit effet, Alexa se tourna vers Elva et le passant (?), posant sur eux ses yeux noirs et inquisiteurs.


- Alors, Elva ? Tu m'expliques ce que tu fais là, ou bien je te remets dans ton bateau direction une île perdue ?

Puis, elle se tourna vers le passant et s'inclina poliment.

-Je suis navrée de ces désagréments. Je suis Alexa Van Houben, Colonelle de la Marine. Vous avez du comprendre que cette jeune fille est pirate, mais ne vous inquiétez pas. C'est une amie de longue date, elle n'est pas dangereuse comme Baggy le Clown ou les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Vacances d'Alexa (ou comment s'attirer des ennuis sans effort). A Logue Town. [Chopper, Elva, Alexa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Vacances d'Alexa (ou comment s'attirer des ennuis sans effort). A Logue Town. [Chopper, Elva, Alexa]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment s'attirer les "foudres" d'une énorme entité de pierre vivante rien qu'en faisant une bataille magique de purée... [TOTALEMENT LIBRE]
» Comment trouver des shineys ?
» Comment battre Méga-Ectoplasma (sans s'arracher la peau des fesses)
» L'arnaque du déblocage de la participation
» A la recherche du Gecko géant doré !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaizoku Revolution :: Partie RPG :: Le Monde :: East Blue-
Sauter vers: